[PORTRAIT] GAMOU-2019 – Serigne Mansour Sy Bou Maak, « Khalife des djinns » : Comment Balkhawmi est venu au monde

Surnommé le Khalife des djinns, Serigne Mansour Sy Balkhawmi est le troisième fils de Seydi El Hadji Malick Sy, après Sidy Ahmed Sy et Serigne Babacar Sy et deuxième Khalife général des Tidianes. Il est sans doute le Khalife le moins connu du grand public, du fait de son passage éphémère au trône, juste quelques jours. Serigne Mouhamadoul Mansour Sy, fils de Sokhna Safiétou Niang est né en 1900 à Tivaouane.

Selon nos sources, El Hadj Mansour est la consécration d’une prière formulée par Maodo à l’endroit de sa sainte mère, Mame Safiétou Niang, restée longtemps sans fils. Pure produit de l’école de Maodo. En effet, ce prodige est l’unique fils qui a fait toutes ses études auprès de son père.

Officier de la Légion d’honneur, Balkhawmi comme on l’appelait souvent, fut nommé par l’administration coloniale délégué officiel du pèlerinage à la Mecque en 1944. Il fut aussi envoyé par son père à la Mecque pour prier en faveur de la fin de la deuxième guerre mondiale.

Il est rappelé à Dieu le 29 mars 1957, soit quatre jours après la disparition de son frère Serigne Babacar Sy. Le prêcheur Pape Alioune Gadiaga et Oustaz Maguatte Diack reviennent sur la vie et l’œuvre de ce saint homme. Regardez !