Porokhane : Mouhamed Niang chante Sokhna Mame Diarra Bousso [Audio]

A l’approche de la célébration du Magal de Porokhane, Mouhamed Niang dévoile un nouveau single dédié à la mère de Bamba. Dans ce morceau, le chanteur fait les éloges de la troisième épouse du marabout Momar Anta Sali Mbacké. 

Sokhna Mame Diarra Bousso est l’objet d’une haute considération et d’une dévotion particulière de la part des membres de la confrérie des mourides.

Une célébration annuelle dénommée « Magal » comme le Grand Magal de Touba – lui est dédiée à Porokhane, une localité proche de Nioro du Rip dans la région de Kaolack, où elle mourut à l’âge de 33 ans. Ce pèlerinage est le seul dédié à une femme au Sénégal.

Il attire chaque année des milliers de disciples, surtout des femmes, qui visitent son mausolée et plusieurs autres lieux saints. A cet effet, Ndiogou Afia rend hommage à travers ce clip, à la mère de Bamba.