Podor : Samba Tall libre, mais…

Samba Tall, Président du Conseil communal de la jeunesse (Ccj), par ailleurs enseignant à Podor, a été libéré par la gendarmerie. Cependant, il est convoqué ce vendredi par les enquêteurs.

Pour rappel, l’enseignant avait, dans un post sur sa page Facebook, dénoncé la corruption chez certains chefs de service : «Coronavirus, pauvreté et corruption. Nous ne pouvons cumuler tous ces maux chez nous. On peut même considérer les deux premiers comme étant « naturels », mais la CORRUPTION. Là, je dis NON. Et je sais que beaucoup me diront NON aussi. Envoyés à Podor pour servir la population podoroise, certains chefs de service sont à Podor pour s’enrichir sur le dos de la population», avait-il posté surson compte Facebook.