Plainte contre Human Right Watch: Les Serigne Daara persistent et signent

Le rapport de Human Right Watch n’agrée pas les Serigne Daara. Les maîtres coranique très remontés contre l’Ong des droits humains, annoncent qu’ils vont effectivement porter plainte.

« Tous ces  rapports qui dénigrent les maîtres coraniques ont pour seul objectif de nous mettre en mal avec les populations. Ils veulent que ces derniers aient peur de nous confier leurs enfants » déclare Adama Seck, le président de la Fédération nationale des écoles coraniques.

Il ajoute que « quand quelqu’un te dit qu’un enfant a été frappé à mort, c’est pour t’apeurer, alors que ce n’est la réalité, car nous sommes des enseignants nés. »

« Nous allons les attaquer en justice, parce que ce qu’ils ont dit n’est pas conforme à la vérité. Et on ne va pas se laisser faire, on a parlé avec nos conseils juridiques et nos avocats pour être en conformité avec les lois de notre pays », martèle Adama Seck.