Place des femmes dans la police : La brillante plaidoirie de Seynabou Diouf

Elle est la lauréate du Prix de la policière de l’Onu. Ainsi, Seynabou Diouf a plaidé pour l’engagement davantage des femmes dans la police. A celles qui croient que ce métier n’est pas fait pour elles, la Sénégalaise a d’emblée fait savoir : « Je leur dirais qu’elles se trompent lourdement ». 
La première femme gardienne de la paix devenue aujourd’hui commandante de police d’argumenter sur Onu info : « Non seulement vous avez un métier stable mais vous pouvez changer l’avenir de beaucoup de femmes. Ces dernières souffrent et n’ont pas à qui parler. Et quand une femme est détentrice de la force publique, elle peut écouter et elle peut faire la différence ». 
La lauréate et policière de l’Onu Seynabou Diouf a demandé également aux femmes qui ont de pareils préjugés : « changez donc de perception !». « Donnez-vous la main et aidez les autres sœurs qui n’ont pas la chance d’avoir été à l’école pour accéder à ce métier si noble qu’est la police », a-t-elle conseillé.