Pikine : « La délinquance a reculé de 70% »

« La délinquance a régressé de 70% ces 4 dernières années. Je suis venu au mois de novembre 2015. De 2015 à nos jours, 24 000 personnes ont été interpellées à Pikine. Soit en moyenne 6000 par an, 500 par mois et 17 par jour. Durant cette période, la moyenne est de 3 déferrements par jour, 17 chaque la semaine et 763 le mois. La délinquance a donc considérablement régressé. C’est l’occupation journalière des zones criminogènes qui a fait reculer le mal. Mais, il reste des poches où des cas de vol persistent », a fait savoir Adramé Sarr.

Le commissaire sortant de Pikine, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a fait cette révélation, hier, lors de la passation de service qui s’est tenue entre lui et son remplaçant. Promu commissaire central de Ziguinchor, Adramé Sarr a profité de l’occasion pour souhaiter bonne chance et plein succès dans sa nouvelle mission à son remplaçant et petit frère, en l’occurrence le commissaire Ousmane Fall, âgé juste de 40 ans. Une information relayée par le quotidien L’As dans sa livraison de ce mercredi.