Pierre-Jean Chalençon pose avec son sosie… mais ne convainc pas du tout ses fans

Actuellement en vacances à Macao, le collectionneur Pierre-Jean Chalençon – que l’on retrouvera à la rentrée dans Affaire conclue sur France 2 et TPMP sur C8 – profite de tous les plaisirs que lui apporte la célèbre ville du sud-est asiatique, et notamment celui d’avoir rencontré… son sosie.

Si sa comparse de l’émission Affaire conclue sur France 2 – Caroline Margeridon – passe un mois de juillet studieux et en famille aux Puces de Saint-Ouen, Pierre-Jean Chalençon s’est octroyé pour sa part quelques jours d’évasion dans le sud-est asiatique, à Macao, où il a été invité par l’ambassadeur de France « pour célébrer Napoléon ».

Celui que l’on surnomme « L’Empereur » à Drouot (pour ses connaissances sans limite de la période napoléonienne et son époustouflante collection Empire), et qui fait les beaux jours d’Affaire conclue sur France 2 et de Touche pas à mon poste sur C8, est en effet partie sur la célèbre ville sino-portugaise considérée comme le Las Vegas asiatique.

Et au-delà des casinos, hôtels de luxe, gigantesques malls, et autres bars spécialisés, Pierre-Jean (qui a récemment participé à l’émission Fort Boyard, et qui a été évincé de la prochaine édition de Danse avec les Stars pour avoir révélé son cachet) a fait la connaissance de certains Français – Macao est très prisée par nos compatriotes -, et notamment de… son sosie ! Enfin, c’est lui qui l’avance et qui a d’ailleurs appuyé sa déclaration en postant sur son compte Instagram une photo de lui avec le fameux sosie – un expatrié prénommé Christian -, agrémentée de la légende : « À Macao on rencontre des français !!! Et mon sosie !!!!! Après le show house of dancing water… fantastique show ! Bon 14 juillet les amis !!! »

Si l’on peut remarquer, il est vrai, une certaine ressemblance, notamment capillaire, le cliché posté il y a deux jours ne semble pas avoir convaincu les fans du célèbre collectionneur, qui y sont allés de certains commentaires comme : « Plutôt le sosie de Laurent Voulzy », « C’est ça un sosie à l’autre bout du monde… », ou encore « Mais on dirait Laurent Voulzy ». Pauvre Laurent Voulzy qui n’avait rien demandé à personne…