Pierre-Jean Chalençon, amant de Charles Trenet ? La mise au point de l’acheteur d’Affaire conclue

Une relation incongrue, objet de rumeurs persistantes. Le collectionneur Pierre-Jean Chalençon a été très proche de Charles Trenet depuis son adolescence et jusqu’à la mort de ce dernier, au point qu’on les pense amants. Il met les choses au clair.

Pierre-Jean-Chalençon, aujourd’hui connu pour son expertise de Napoléon et son rôle d’acheteur dans Affaire Conclue, côtoyait les célébrités dès son plus jeune âge. À Gala, il dévoilait : « J’ai connu Thierry Le luron par mes parents, j’ai rencontré Jean-Jacques Debout et Charles Trenet dans la foulée. » Avec ce dernier, de 57 ans son aîné, s’est formée une relation fusionnelle, qui en a intrigué plus d’un. « J’ai tout de suite aimé ce milieu du spectacle qui était si open.Il ne s’est rien passé avec Trenet mais il était b******l comme moi, et me trouvait divertissant au point de m’inviter à passer des vacances avec lui« , ajoute-t-il.

Dans l’émission Story, diffusée sur M6 ce dimanche 28 juillet, il s’est dévoilé plus en détail sur le lien qui l’a uni au chanteur, jusqu’à sa mort en 2001 : « Je l’ai connu très tôt, j’avais 16-17 ans. Il m’a emmené en vacances, il m’a appris aussi à aimer la bonne cuisine, on m’emmenait dans les plus grands restaurants de France et de Navarre, les grands étoilés… C’était quand même des vacances de rêve.« 

Le collectionneur, expert de Napoléon, est revenu sur les rumeurs qui les disaient amants : « Il y avait beaucoup de gens qui pensaient que j’étais son petit copain. Lui ça l’amusait beaucoup. (…) On était très proches parce que Charles était fils de divorcés, mes parents s’étaient séparés donc ça nous avait beaucoup rapprochés. Ça me gênait un peu qu’on pense que j’étais son petit-ami mais les gens qui me connaissaient savaient très bien que c’était une relation très pure et très saine. » Un deuxième démenti, qui mettra peut-être fin aux rumeurs une bonne fois pour toutes, près de quarante ans plus tard.

Capture d’écran M6