PHOTO – Agathe Auproux particulièrement concernée par le coronavirus : “Je sors de chimio”

En pleine crise du coronavirus, la journaliste Agathe Auproux, âgée de 28 ans, qui a traversé l’épreuve d’un cancer du système lymphatique reste optimiste malgré tout. Sur son compte Instagram, l’ex-chroniqueuse de TPMP a partagé un long message avec ses followers mêlant pointe d’humour et recommandations.

« Moi, je sors de la douche. Et qui retourne dans mon lit mdr (mort de rire, ndlr). Venez on lit, on regarde des films, on écoute de la musique. Chez soi », c’est avec cette pointe d’humour qu’Agathe Auproux a démarré son message sur son compte Instagram, en légende d’une photo d’elle vêtue d’une simple serviette de bain. Et pourtant, au coeur de la crise du coronavirus, l’ex-chroniqueuse de TPMP n’en néglige pas pour autant l’importance de la santé. Car comme elle le rappelle dans son post, la journaliste aujourd’hui en rémission depuis juin 2019, a été atteinte d’un cancer du système lymphatique alors qu’elle était âgée de 27 ans. Une épreuve qu’elle avait raconté dans Tout va bien, un ouvrage sorti chez Albin Michel.

« La priorité : la santé. De chacun. Je sors de chimio, donc mon système immunitaire n’est pas encore au max », confirme l’ancienne chroniqueuse qui a été soutenue dans cette épreuve par Cyril Hanouna. Avant de poursuivre : « Je pense à nos parents, à nos grands-parents, à toutes les personnes malades sous traitement », écrit cette dernière sur son compte Instagram.

La perspective de la solitude ne l’effraie pas

Aujourd’hui, la jeune femme qui s’est libérée des diktats de la minceur, en postant une photo d’elle prenant la pose avec cette mention « Pull XXL, tour de cuisse XXL, et très à l’aise dans mes baskets« , envisage comment occuper son temps. La jolie brune s’apprête à échanger des conseils et des suggestions de séries à regarder, de livres à télécharger ou encore de sons à streamer avec ses followers. Une chaîne humaine sur laquelle elle sait pouvoir compter, même si elle l’affirme dans son post, la perspective de la solitude ne l’effraie pas. « Perso, j’adore la solitude, » explique cette dernière. Avant de conclure : « Prenez soin de vous, prenez des nouvelles de vos proches. Et ne prenez aucun risque inutile, love ».