Philippe Doucet appuie GF: « La CAF va payer ses erreurs pendant longtemps »

La gestion de la CAF sur le différend opposant Génération Foot au Zamalek remet encore en doute la crédibilité de l’instance dirigeante du football africain. L’instance dirigeante n’a pas été à la hauteur par rapport à l’application des règlements qu’elle a mis en place.

Cet affaire animait le débat sur le plateau de Talents d’Afrique sur Canal plus. Selon le consultant Philippe Doucet, la CAF, habitué des faits va payer ses erreurs pendant longtemps.

La Confédération africaine de football a foulé aux pieds son propre règlement au moment de reprogrammer la rencontre des 16emes de finale de la Ligue des Champions entre le Zamalek et Génération Foot. Alors que le match devait se tenir samedi, le club Égyptien avec l’appuie de la CAF a décidé de décaler la rencontre de 24 heures et de le faire déplacer à Alexandrie. Ce qui enfreint le règlement de l’instance qui a été claire sur la reprogrammation des matchs officiels.

« Le lieu, le jour (vendredi, samedi ou dimanche) ainsi que l’heure du coup d’envoi des matches du deuxième tour préliminaire sont fixés par la Fédération hôte qui en informera le secrétariat général de la CAF, l’équipe adverse, les arbitres et le commissaire, au moins quatorze (14) jours avant le match. Après ce délai, ni l’heure du coup d’envoi, ni le jour du match, ni le lieu du match ne peuvent être changés sauf en accord écrit entre les deux équipes communiqué à la CAF ». 

Académie Génération Foot – Sénégal@GFoot_Senegal

🔥
🔥

L’avis tranché de @doucetphilippe2 sur l’imbroglio autour du match Zamalek-Generation Foot#TeamGF#CAF #TAS #FIFA #Canal+ #Talentdafrique @FCMetz @fatma_samoura @CAF_Online @RFIRadioFoot @BeyeHabib @CherifoSadio @ndione_adama @BNFAYE @MameBallaMbow2 @didierdrogba

19123:42 – 1 oct. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité73 personnes parlent à ce sujet