PÉTROLE, PRIVÉ NATIONAL, FINANCES : La réplique d’Aymérou Gningue aux députés de l’opposition

A l’assemblée nationale, lors de la séance de vote du budget du ministre de l’Economie, certains députés de l’opposition, s’en sont pris au ministre de l’Économie qui, de leur avis, se doit de faire de l’Économie et laisser la Coopération internationale aux Directeurs.

«On sait faire ça depuis 1970, aller mendier aux fonds, à la Bid, la Bad, les sénégalais savent faire cela. Votre travail, c’est de faire de l’économie», a indiqué Mamadou Lamine Diallo. La place du secteur privé, dans le Pse, a aussi fait l’objet de critiques. Président du groupe parlementaire de la majorité, Amérou Gningue a tenu à venir au secours du ministre

«Monsieur le ministre, nous vous demandons de mobiliser les finances islamiques, les fonds d’investissement, la promouvoir les Ppp pour financer le développement du Sénégal. Le développement du secteur privé est au cœur de la politique du chef de l’Etat. Si le chef de l’Etat a pu mobiliser les fonds publics et a dit qu’il faut que le secteur privé soit au cœur du PAP II, c’est parce qu’il veut développer le privé national», a-t-il répondu.

Sur le pétrole, il sermonne: «Le Président Moustapha Niasse est un doyen qui se met à jour. Vous avez entendu, avant-hier ce qu’il a dit sur le pétrole. Il a cloué le bec à tous ces oiseaux de mauvais augure. Comment peut-on quantifier et chiffrer du pétrole lors qu’on ne connait même pas sa qualité.»