Pétrole :” Macky Sall a préservé les intérêts du Sénégal” dit Me Ousmane Sèye

Selon Me Ousmane Sèye, avocat et responsable politique de Bby, le président de la République, Macky Sall, n’a commis aucun acte illégal dans l’attribution des champs pétroliers et gaziers à l’homme d’affaires Franck Timis.

Contrats pétroliers…

D’après l’avocat, le chef de l’Etat a préservé les intérêts du Sénégal et même sauvé le pays d’un éventuel procès qui peut lui coûter cher. ” Ceux qui disent aujourd’hui qu’il faut renégocier les contrats pétroliers signés avec Petro-Tim, ne connaissent rien ou ne maîtrisent pas les textes qui sous-tendent les contrats pétroliers“, déclare-t-il.

Légalité...

Poursuivant ses propos, il soutient que quand le président de la République signait le décret qui approuvait la convention de recherches et de développement entre Petro-Tim et Petrosen, il a préservé les intérêts du Sénégal, en assurant la continuité de l’Etat. Il a assumé en tant que Républicain. Il a évité à ce que le Sénégal soit traîné devant la Chambre de commerce internationale de Paris, en dénonçant ce contrat.

Manipulation…

Selon le responsable de Bby, la convention entre Petro-Tim et le Sénégal signée le 17 juillet 2012, a respecté entièrement, les disposition de la Loi de 1998 portant code pétrolier. Cette convention, n’a v**lé nulle part la loi. Elle y est conforme. Ceux qui ont lu les termes de cette loi, ne contestent pas. Maintenant, ceux qui l’ont lu et sont animés de mauvaise foi ou par d’autres prétentions, ils peuvent dire le contraire.