Pétrole : Hadj Mansour Mbaye lance un message pour la stabilité du pays

El Hadji Mansour Mbaye, président des communicateurs traditionnels, est pour l’union des cœurs et des esprits au Sénégal et dans la Diaspora.  Surtout au moment où dans ce pays, on débat stérilement et calomnie à tout-va.

 Stabilité et entente cordiale

Le débat sur les ressources nationales du pays, notamment le pétrole et gaz, continue de plus belle. Occasion pour El Hadji Mansour Mbaye de lancer un message fort en direction des acteurs pour la stabilité et l’entente cordiale.  Un message de paix s’articulant autour de cette recommandation du défunt Khalife des Tidianes, El Hadj Abdou Aziz Sy, qui ne cessait de mettre en avant le Sénégal avant toute autre considération pour que le peuple s’épanouisse.

Sauvegarder ce patrimoine, le Sénégal

“On n’a que le Sénégal, nous devons tous militer pour sauvegarder ce patrimoine. Que tout le monde soit positif dans ses actes quotidiens. Qu’on se retrouve sur l’essentiel. C’est vrai l’opposition et le pouvoir sont indispensables à la marche d’un pays. Mais qu’ils sachent d’abord qu’ils sont tous des Sénégalais et doivent privilégier l’intérêt de la nation. En faisant table rase de toute calomnie, toute méchanceté, toute ignominie”, dixit El Hadji Mansour Mbaye.

Senghor, Wade, Diouf, Sall

Calomnier à tout-va son prochain, avance-t-il, doit être banni de notre vocabulaire. “Donc, situons-nous au dessus de toutes contingences pour parler et agir sainement”. Et Elhadji Mansour Mbaye de donner en exemple ses relations empreintes de cordialité avec les anciens présidents du Sénégal. Me Abdoulaye Wade, avec qui il ne partageait pas le même parti, Léopold Sédar Senghor, et l’actuel chef de l’Etat, Macky Sall, souligne-t-il, étaient au dessus de la mêlée. Toutes choses qui lui font dire que le Sénégal appartient à tous ses fils.