Penda Mbow : “La décès de Tanor Dieng est un rappel en ordre de Dieu…”

Penda Mbow, comme beaucoup d’autres, tire une leçon du rappel à Dieu de Tanor Dieng. Pour le ministre conseiller, plus qu’une fatalité, “la disparition de Tanor Dieng est un rappel à l’ordre de Dieu qui veut nous dire que tout est éphémère sur cette terre”. Malgré tout : “Il a accompli son devoir. Il a fait ce qu’il avait à faire. C’est un grand homme d’Etat. Il sait beaucoup de choses dans ce pays”, confie-t-elle avant de rappeler le rôle stratégique du Secrétaire général du Ps dans la sphère politique. Témoignage “Il a eu à être le premier collaborateur du président Abdou Diouf. Il avait une position stratégique qui lui permettait de recevoir toutes sortes d’informations. Mais, on n’a jamais entendu Ousmane Tanor Dieng déflorer un secret pour parler de chose qu’il ne devrait pas dire. La première chose qu’on retient tous de lui, c’est sa discrétion, son calme, sa sérénité. Après la défaite du Parti socialiste en 2000, s’il n’avait pas un homme comme Tanor Dieng, peut être que ce parti aurait disparu. Il y a un certain nombre de vicissitudes que le parti socialiste ait connu”, a rajouté Penda Mbow. Tanor Dieng Longtemps ministre d’Etat sous Abdou Diouf, il a hérité du poste de secrétaire général du PS après la perte du pouvoir en 2000. Allié du président Macky Sall depuis 2012, il était la troisième personnalité de l’Etat du Sénégal. Candidatures aux présidentielles Candidat à la présidentielle de 2012, il était arrivé quatrième après Abdoulaye Wade, Macky Sall et Moustapha Niasse. Dans un communiqué, la présidence de la République du Sénégal déplore la perte d’un Homme d’Etat d’une dimension exceptionnelle, d’un digne Fils de la République dont le parcours constitue un exemple d’abnégation et un modèle d’engagement patriotique. La présidence du Sénégal “Avec la disparition du Président Ousmane Tanor Dieng, le Président Macky SALL, la Coalition Benno Bokk Yaakaar, le Parti Socialiste et la République viennent de perdre un allié éminent et loyal, un Grand militant du Sénégal et la République un de ses plus grand serviteurs”, avait indiqué la président de la République du Sénégal à cet effet. Lire aussi : Ousmane Tanor Dieng, un autre Bruno est parti (Par Sheikh Alassane Sène)