Pêche : La durabilité des ressources, une priorité essentielle

130

Le secrétaire général de la confédération africaine des organisations professionnelles de la pêche artisanale (CAOPA), le Gambien Dawda Foday Saine a érigé au rang de priorité essentielle la mise en place de mesures allant dans le sens de la durabilité des ressources halieutiques.

«Dans un contexte actuel de raréfaction du poisson  la mise en place de mesures visant à pérenniser les espèces est une nécessité», dit-il

 Il s’est exprimé en marge d’un atelier qui s’est tenu à Banjul initié par la Caopa en partenariat avec l’association nationale des opérateurs de la pêche artisanale de la Gambie. Cela, sous le thème:  » la gestion des ressources halieutiques, le cas des petits pélagiques « .

«Si ces dispositions de gouvernance ne sont pas en place, la générosité qui peut être récolté de la mer sera mise en péril avec comme conséquence une baisse de l’approvisionnement alimentaire  et des revenus des pêcheurs et poissonniers, des transformateurs de poisson et des exportateurs», a souligné M. Saine.