Pascal Obispo persona non grata ? Son coup de gueule contre un célèbre festival

Pascal Obispo est en colère. Ce dimanche 14 juillet, le chanteur a poussé un coup de gueule sur Twitter. Il s’en prend à un célèbre festival qu’il accuse de ne l’avoir jamais programmé.

Alors qu’il est actuellement en pleine tournée pour présenter son dernier album sobrement intitulé Obispo, Pascal Obispo sait d’ores et déjà qu’il ne fera pas tous les festivals. Les Francofolies de la Rochelle ne semblent en effet pas très enthousiastes à l’idée d’accueillir le chanteur de 54 ans. C’est en tout cas ce qu’a révélé l’artiste dans un message posté sur son compte Twitter, ce dimanche 14 juillet.

« Savez-vous depuis combien de temps mon producteur me propose à ceux des Franco à La Rochelle ? 23 ans. Et toujours une réponse négative. À savoir si ces gens respectent tous les publics », s’est emporté Pascal Obispo, connu pour son côté cash. Ce dernier a accompagné son texte d’une image du célèbre personnage de Joker dans Batman. Il a conclu son message en s’en prenant directement au directeur du festival, Gérard Pont, qu’il qualifie ironiquement de « très gentil garçon ».

Un message qui n’a pas manqué de surprendre les fans du chanteurs. Ces derniers n’ont en effet pas vraiment compris la stratégie des organisateurs des Francofolies de la Rochelle, pourtant connu pour être un festival populaire. « C’est vraiment incompréhensible artistiquement parlant que vous n’ayez pas pu, depuis toutes ces années, faire les Francofolies de la Rochelle quand on connaît le performer que vous êtes sur scène avec votre groupe », se désole l’un d’entre eux. « Bein alors ! Faut se réveiller les organisateurs ! Pascal est une bête de scène… valeur sûre d’une soirée terrible ! », assure un autre. Pour rappel, la dernière apparition de Pascal Obispo aux Francofolies remonte au 14 juillet 1997, comme le précise le site Charts in France.
Le directeur du Festival dément

Interrogé par nos confrères du Parisien, Gérard Pont a répondu au coup de gueule de l’artiste. Et du côté du directeur du festival de musique, c’est un tout autre son de cloche : « Je n’ai rien contre Pascal Obispo ni personnellement ni artistiquement. Je lui ai d’ailleurs proposé il y a trois ou quatre ans de venir et il ne pouvait pas. Et j’ai réitéré mon invitation cette année mais il était logique qu’il joue avant Patrick Bruel et leurs cachets financiers étaient incompatibles », a-t-il assuré.

Contacté par Le Parisien, Pascal Obispo reste convaincu de ce qu’il avance : « C’est archi-faux », affirme-t-il. Et d’ajouter : « Je fais entre 200 000 et 250 000 spectateurs par tournée et la presse salue tous mes shows », se défend celui qui partage sa vie avec Julie dans les colonnes du quotidien. Dans la foulée, l’interprète de Lucie a qualifié Gérard Pont de « mytho» sur Twitter.

Pierre Pauly, le nouveau programmateur des Francofolies de La Rochelle, entend « la frustration des artistes » : « Si vous saviez le nombre qui nous appellent parce qu’ils ne sont pas programmés, il y aurait de quoi faire dix jours de Francofolies », confie-t-il au Parisien. Un discours qui ne risque sans doute pas de calmer Pascal Obispo…