Partenariat Etat-écoles privées :  »Ces orientations ont déstructuré nos écoles » (Fepes)

Fin du partenariat entre l’Etat du Sénégal et les établissements privés. Le gouvernement a décidé, à partir de cette année, d’orienter les nouveaux bacheliers dans les universités publiques. Au lendemain de cette annonce, la réaction des établissements, qui ont été informés par l’intermédiaire de la presse, ne s’est pas fait attendre. 
Joint par téléphone, le vice-président de la Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes), Abass Fall, trouve que c’est une mesure excellente. Il demande au ministre Cheikh Oumar Hann de ne pas revenir sur sa décision. ‘’C’est excellent ! Nous trouvons cette mesure excellente. Nous avons toujours prié qu’ils arrêtent ces orientations, parce que cela a complètement détruit et déstructuré nos écoles’’, a martelé Abass Fall.
 Le vice-président de la Fepes de poursuivre : ‘’Il y a des écoles qui ont arrêté depuis longtemps de prendre des étudiants, parce que cela n’a créé que des problèmes dans le privé. Moi qui vous parle, cela fait deux ans que je ne prends plus d’étudiants et je ne suis pas le seul. Nous leur demandons juste de rester dans cette logique. Qu’ils ne reviennent pas après pour nous dire… l’université ne prend que ce qu’elle peut’’.