Parrainage : « Il faut encourager toutes les luttes pour … » (Fadel Barro)

La procédure du parrainage ne sera pas appliquée pour les prochaines élections municipales, départementales et régionales prévues en mars 2021. La Commission nationale pour le dialogue politique a finalement convenu de la suppression de la procédure pour les échéances électorales à venir. Le mouvement Y’en a marre qui a toujours affiché son désaccord sur le parrainage se félicite de la mesure. L’organisation à travers une conférence qu’elle animait ce 26 août, a rappelé la journée de torture qu’elle a été pour les membres du mouvement lors de la validation de la procédure à l’assemblée nationale. « Si le parrainage continue, un jour le Sénégal va imploser, car les citoyens constateront que ce n’est pas le choix qu’ils ont décidé qu’ils ont vu advenir. Le parrainage est aujourd’hui démocraticide », a soutenu Fadel Barro qui croit qu’il faut poursuivre la lutte pour qu’il soit de même pour les autres élections à venir.