Parcelles Assainies : Le maire et les commerçants à couteaux tirés

L’édile des Parcelles Assainies est à couteau tiré avec les occupants des cantines sises au stade municipal de la commune. Moussa Sy a déjà servi aux commerçants une sommation de déguerpir au plus tard le 21 juillet prochain. Ce qui a surtout courroucé les commerçants, c’est qu’ils n’ont pas été conviés à des concertations par le maire. En plus, ils trouvent le projet inopportun parce que le maire veut y ériger un parking. Si Moussa Sy met en exécution ses menaces, ce sont 140 cantines qui seront rasées et 350 personnes vont aller en chômage.