Ouzin Keita parle enfin à propos de l’audio: « metina trope nelawatouma… porter na plainte Tange »