Ousseynou perd la vie en voulant sauver, son jumeau Assane parle « Metina Trop, Wayé Ndongal Laa »