Ousmane Tanor Dieng : Ses dernières volontés relayées par son fils…

Ousmane Tanor Dieng repose désormais à Ngueniène, au côté de son père. Beaucoup de personnalités étaient présentes pour présenter leurs condoléances, notamment Macky Sall et Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), Son fils aîné, Pape Birane Dieng, en a profité pour rapporter les dernières volontés de son père.

Le fils d’Ousmane Tanor Dieng a remercié le président Macky Sall pour tout le soutien qu’il leur a apporté ainsi que son homologue Malien, Ibrahim Boubacar Keïta, grand ami de son père. A l’endroit du Chef de l’Etat, il n’a pas manqué de rappeler la compassion que lui vouait son défunt père.

Confession
“Sentant sa mort, mon père m’avait appelé pour dire qu’il a confiance en moi. Et que si son décès survient, d’en informer en premier lieu le président de la République. Même avant cela, il m’a dit d’aller à sa rencontre, pour lui faire part de ses dernières volontés, même si certaines d’entre elles ne peuvent être dévoilées publiquement.”

Macky Sall
“Renouvelle mon soutien, mon engagement et mes prières sur le président Macky Sall. Il n’y a qu’une seule chose que je regrette, c’est que je ne pourrais pas continuer la mission qu’il m’a confiée pour le Sénégal. Mais, qu’il sache que le bon Dieu l’aidera en ce sens”, déclare Pape Birane Dieng rapportant les propos de son défunt père à l’endroit du chef de l’État.

Les deux femmes de Tanor…
“Je remercie Adjaratou Arame Diouf et Mame Filly Diallo. Ces deux épouses, qui ont été remarquables à côté de mon père durant toute sa vie . Ce dernier m’avait dit qu’il les a bénies parce qu’elles sont des femmes exemplaires”, a ajouté le fils aîné du leader du Parti Socialiste.

Ses enfants…
“Pour mes frères et sœurs. Je cite Massamaba A. , Massamba Ethiene, Fatou Bintou, Jean Rosali, Miriam Dieng, Fadièye, Mbambi Fili, Aram, mon père m’avait dit de leur dire de rester unis, d’être dignes, de s’aimer et de s’aider mutuellement. Et l’autre personne qu’il considère comme son fils, c’est Serigne Khadim Ngom”, a-t-il fini par confier…