Oumar Sow : « Ces responsables de YAW-Wallu ont fauté et ils doivent le payer chèrement… »

66
Oumar Sow : « Ces responsables de YAW-Wallu ont fauté et ils doivent le payer chèrement… »


Responsable politique de l’Alliance Pour la République (APR) à Yeumbeul/Sud (département de Keur Massar), Oumar Sow envoie à la géhenne les responsables de la Coalition Yewwi Askan-Wi et Wallu Sénégal (YAW-Wallu).

Réagissant à leur rassemblement raté de ce vendredi, le Conseiller spécial du Président de la République assimile Déthié Fall, Sonko et Cie de pyromanes doublés de farceurs et d’incapables majeurs : « Leur dernier rassemblement avorté de ce vendredi met à nu « l’irresponsabilité » des responsables de YAW-WALLU. Ils n’ont que leurs sales bouches pour pouvoir exister. Cette opposition- pyromane n’est qu’une coterie de farceurs et d’incapables majeurs. Ils sont le contraire de ce qu’ils veulent faire croire à l’opinion.

« Le Conseiller spécial du Président de la République Macky Sall, de continuer à tirer : « L’opposition qui joue à se faire peur est découverte. Elle veut faire de la violence un culte. Elle est inconsciente, arrogante et anti-républicaine. Heureusement que le peuple sénégalais mature ne s’est pas laisser manipuler . Personne n’a le droit de piétiner nos immenses acquis démocratiques ».

Et Oumar Sow d’annoncer la résistance républicaine face à la résistance de YAW-WALLU : « Ces responsables de YAW-Wallu sont les uniques responsables de leur propre mésaventure. Ils ont fauté et ils doivent le payer chèrement. Le Président de la République Macky Sall n’a rien à y voir. Qu’ils soient honnêtes. Les élections législatives auront bel et bien lieu. S’ils tentent de les saboter, ils auront affaire à nous », tonne-t-il avant de lancer à l’endroit des souteneurs du camp présidentiel: » Qu’on ne se laisse pas divertir, distraire par cette opposition inconsciente et arrogante ( je le répète). Ils veulent semer le bordel dans le pays. C’est le lieu de féliciter et remercier nos forces de défense et de sécurité qui ont pu maîtriser la situation. Aux militants et sympathisants de la Coalition Benno Bokk Yaakaar, je demande de serrer les coudes , de ceindre les reins et d’unir les forces pour donner une majorité confortable au Président Macky au soir du 31 Juillet prochain ».