Ouakam Terme-Sud : Les habitants ne veulent pas être dépossédés de leurs maisons.

Le litige autour du titre foncier n°1143/NGA sis à Ouakam Terme-Sud, opposant habitants et la Coopérative de construction militaire (Comico), est loin de connaître son épilogue. Un collectif, qui se veut représentatif des familles concernées, a déploré, lors d’une conférence de presse, ce jeudi, l’attitude de certains hauts gradés de l’armée, qui cherchent à récupérer l’assiette foncière. Ils ne veulent pas être dépossédés de leurs maisons. Plusieurs centaines de m2 de terres sont concernées, sur lesquelles plus d’une cinquantaine de familles sont encore présentes.