Offence au Président : Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké aura le soutien des religieux…

112
Offence au Président : Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké aura le soutien des religieux…


Rebondissement dans le dossier Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké. Ce député de Bok Gis-Gis, placé sous mandat de dépôt vendredi dernier, pour offense au chef de l’Etat, a le soutien sans faille, de nombreux foyers religieux du pays qui feront face à la presse, à la fin de la semaine, pour s’expliquer.

A peine 72 heures passé en p****n, Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké enregistre t-il des renforts de taille qui le réconforteraient dans cette épreuve.

En effet, à l’appel du Collectif des jeunes chefs religieux du Sénégal et la Cifare (Confédération internationales des familles religieuses), plusieurs notables de Touba, et autres personnalités religieuses anonymes de Touba et ailleurs, une conférence de presse est annoncée le vendredi 17 juin à Dakar.

Tous, a appris senego des sources établies à Touba, dans un élan unitaire, railleront la capitale sénégalaise pour apporter leur soutien à leur frère, cheikh Abdou Bra Dolly Mbacké, envoyé vendredi en p****n par le doyen des juges.

C’est à la suite de ses propos outrageants tenus à l’encontre du président de la République, mercredi dernier à la place de la Nation, lors de la manif de YAW.

Cette chaine de solidarité, aux antipodes de cette décision de justice, tranche net également avec d’autres mouvements religieux qui réclament la clémence du chef de l’Etat.

Alors que ces avocats soulignent que leur client devait comparaitre en flagrance, ses camarades de YAW, dans le même tempo, parlent de détournement de procédure. Au même moment, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, à l’origine de l’arrestation, a fustigé l’attitude du député.

Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké, inculpé pour offense au chef de l’Etat, diffusion de fausses nouvelles et diffamation, face aux limiers enquêteurs et juge instructeur, réfutant ces allégations, souligne que sa déclaration n’offensant personne, en tant que tête de liste de la coalition YAW/Wallu à Mbacké, et chef religieux, a un caractère purement politique.