Noyé en mer sur la route de l’Espagne : La mémoire d’un Sénégalais ravivée aux Pays-Bas

297

Assane, originaire du Sénégal, en octobre dernier, s’est noyé sur le chemin de l’Europe, à bord d’une pirogue. A Dokkum, aux Pays Bas, son nom a été lu à haute voix. Ce, à l’approche de la Journée mondiale des réfugiés.

Aux Pays Bas, notamment à Dokkum, on ravive la mémoire des migrants et autres réfugiés disparus en mer sur la route de l’Europe. Et un Sénégalais, Assane, a été gravée dans les mémoire.

Le souvenir de Assane entretenu

À Dokkum, ville néerlandaise, les noms des personnes décédées sur le chemin de l’Europe ont été lus, hier mercredi, rapporte frieschdagblad.nl, visité par Senego. En effet, le 22 octobre 2020, Assane (26 ans), originaire du Sénégal, s’est noyé après que le bateau à bord duquel il se trouvait a pris feu, alors qu’il se rendait aux îles Canaries (Espagne).

Pour une politique d’asile humaine

À l’approche de la Journée mondiale des réfugiés, ce 20 juin, une nouvelle campagne pour une politique d’asile humaine a été mise en branle. Occasion également de rendre hommage à la force, au courage et à la persévérance de millions de réfugiés.

Retour vers le passé

Pour rappel, une pirogue avait connu une avarie grave, lorsqu’un incendie, en octobre 2020, s’est déclaré à bord en octobre au large de Saint-Louis,, provoqué par une explosion du moteur et des fûts de carburant à bord. Quelques heures plus tard le bateau a chaviré.