Noyades : avez-vous les bons réflexes pour les éviter ?

Quelques consignes simples suffisent à éviter les noyades accidentelles. En cette période estivale , adoptez les bons gestes !

Les noyades représentent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans. Cela représenterait chaque année environ 1 000 décès.
Sur le même sujet
mer
Covid-19 : il n’y a pas de coronavirus dans l’eau de mer

Entre le 1er juin et le 04 août 2020, 596 passages aux urgences pour cause de noyade en France ont été enregistrés dans le réseau de surveillance OSCOUR®, souligne un communiqué de presse du ministère de la Santé, ce 11 août 2020.

Ce nombre est cependant en baisse de 22 % parrapport à la moyenne du nombre des passages en 2018 (811 passages aux urgences pour noyades)et en 2019 (723 passages aux urgences pour noyades) pour la même période. La raison ? Jusqu’au 22 juin, la fermeture des piscines publiques et privées, y compris dans les hôtels, résidences devacances, camping… de même que les conditions restrictives d’accès de certaines plages, ont réduit les baignades et donc le risque de noyades.
3 réflexes avant la baignade, à tout âge

Avec la réouverture des piscines, les congés et les températures élevées relevées en août, la vigilance doit être renforcée ce mois d’août. A tout âge, il est important de suivre ces conseils de bon sens :

-ne pas se baigner après avoir bu de l’alcool,

-éviter de se baigner juste après manger,

-ne pas sauter dans l’eau sans s’être acclimaté à la température pour éviter l’hydrocution.
Surveiller les enfants en permanence !

Savoir nager est la meilleure des précautions contre la noyade, même sicela ne prévient pas tous les risques. Si les baignades en mer sont surveillées (choisissez toujours les plages équipées de maîtres nageurs), les piscines privées ne le sont pas. Alors : ne laissez pas vos enfants se baigner seuls. Gardez toute l’attention sur votre enfant, sans faire autre chose, ni consulter vos écrans.

  • Baignez-vous en même temps que vos enfants ou désignez un seul adulte responsable de la surveillance
  • Ne faites pas autre chose lorsque votre enfant se baigne
  • Ne restez pas le regard fixé sur votre téléphone ou votre tablette
  • Ne vous absentez pas, même quelques instants
  • Soyez particulièrement vigilants lors des baignades dans des piscines « hors-sol » qui ne disposent pas de dispositif de sécurité.
    Attention à la météo

Lorsque vous êtes en mer, pensez à équiper vos enfants de brassards ou à emporter lors de votre baignade une bouée de nage en eau libre. Privilégiez la nage au bord du rivage. En cas de forte marée, de grosses vagues, de météo peu commode, évitez de vous baigner et d’emmener vos enfants dans l’eau.

S’il fait au contraire très chaud, faites attention aux différences de température entre votre corps et l’eau. Pensez à bien vous hydrater pour éviter de perdre vos moyens dans l’eau. Et soyez vigilants à vous couvrir la tête, une insolation pourrait vous rendre plus vulnérable et moins réactif durant la baignade.

Lire aussi :

Canicule : avec les fortes chaleurs, attention au risque de noyade
Covid-19 : peut-on se baigner sans risque ?

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes