Nouvel avion : Cela prouve que Macky n’est pas prêt à quitter le pouvoir” (Député)

567

Le Sénégal va réceptionner le 16 juillet prochain un nouvel avion. Il s’agit d’un aéronef de commandement présidentiel A-320 NEO, neuf, acquis auprès de la compagnie Airbus. Mais, cette information ne plait au député Cheikh Abdou Bara Doly Mbacké. Selon lui, cette acquisition d’un nouvel avion présidentiel, à 3 ans des élections, prouve que “Macky Sall n’est pas encore prêt à quitter le pouvoir.”

La colère de Cheikh Abdou Bara Doly

Le député défie quiconque de sortir des documents pour prouver que l’assemblée nationale avait voté pour le rachat d’un nouvel avion présidentiel. “Depuis 2017, l’assemblée nationale n’a reçu aucun décret autorisant au chef de l’Etat l’achat d’un avion présidentiel“, a dit Cheikh Bara Doly Mbacké. Et de préciser : “Par contre, l’assemblée nationale a bien voté l’achat d’appareil pour la compagnie Air Sénégal. Autre chose que l’assemblée a votée, c’est un budget pour la réparation de l’avion A319 qu’avait laissé ici le président Abdoulaye Wade. L’hémicycle n’a jamais été saisi. Si quelqu’un a les documents qu’il les sorte. Je sais de quoi je parle. Je suis vice-président de la commission des lois, membre de la commission des finances, je suis au fait de tout ce qui se passe à l’assemblée. Mais franchement, je n’ai jamais eu vent d’une telle dépense onéreuse et inopportune, surtout dans ce contexte de raréfaction de ressources.”

Macky et le pouvoir

Selon l’opposant, cette situation ne fait que “gonfler l’assiette de la dette“. “Les priorités sont ailleurs. 108 millions de dollars, c’est trop! A 3 ans de la présidentielle, cela prouve que Macky Sall n’est pas prêt à quitter le pouvoir”, regrette Cheikh Abdou Bara Doly Mbacké, sur la Rfm.