Nouvel album, Affaire Simon Kilifeu, … 10 questions à Duggy Tee

163

De son vrai nom Amadou Barry, le rappeur Duggy Tee est l’invité de votre rubrique 10 questions A. Dans cet entretien, il revient sur ses projets, sa longue absence et l’actualité sénégalaise. 

Biographie

Duggy Tee est un rappeur, chanteur et compositeur connu grâce au mythique groupe PBS. Il est né le 26 mai 1971 à Dakar. Son Papa étant naviguant pour Air Afrique, ce gémeaux sensible a grandi entre la France et la Côte d’Ivoire avant que sa famille ne rentre définitivement au Sénégal.

Amadou a eu à  fréquenter plusieurs écoles : Maristes, St Pierre, Delafosse, Blaise Diagne. Malheureusement, il ne passera pas le BAC à cause d’une année blanche. Ainsi il décide de se lancer dans le monde « Hip Hop ». En 1983, Amadou Barry s’institue officiellement danseur de break dance.

C’est en 1989 qu’il a commencé le Rap pour le plaisir avec son cousin Aménophis qui l’initie d’ailleurs à la civilisation égyptienne et à la nubien spirit. A eux deux, ils montent un groupe, « King MC’s » et font plusieurs podiums dans les écoles tout en se produisant au Sahel. Parallèlement, à l’autre bout de Dakar « Syndicate » le groupe d’un jeune rappeur connu sous le nom Didier Awadi défonce également pour se faire une place sur la scène sénégalaise, ce qui déclenche une concurrence très dense entre les deux groupes.

Disparu de la scène depuis son dernier Album en 2011 pour manque de succès, le rappeur annonce enfin son retour après 10 ans de disparition et promet à ses fans un nouveau Album qu’il veut sortir d’ici la fin de l’année 2021.

Interview

1- Parlez-nous de votre nouvel album.

Oui, je prépare un nouvel album qui sortira d’ici la fin de l’année. Cela dépendra aussi de l’évolution de la pandémie parce qu’avec la Covid-19 et la fermeture des salles de spectacle, il est un peu difficile de faire une programmation juste. Mais nous travaillons dessus actuellement, nous attendons juste l’évolution des événements pour sortir cet album. Notre timing dépend beaucoup de ça.

2- Vous avez disparu de la scène musicale sénégalaise depuis 10 ans, où étiez-vous pendant tout ce temps

Je faisais beaucoup de concerts et de tournées. J’avais sorti un album en 2011, mais la promotion ne s’est pas déroulée comme nous le voulions. D’autant plus que c’était à quelques mois de l’élection présidentielle. Durant ces 10 ans je n’ai pas fait de nouvelles sorties musicales mais j’étais toujours dans le milieu de la musique. J’en ai également profité pour me consacrer à ma famille, à ma vie et à mes affaires personnelles. Maintenant je suis prêt à revenir sur la scène musicale.

3- Après une si longue absence, pensez-vous que votre album va plaire aux mélomanes ?

Bien sûr, j’ai quand même une expérience dans la musique, une touche personnelle. Donc je n’ai pas de doute quant à l’accueil que le public fera de cet album. Après tout, dans la musique, chacun a son public et c’est le plus important.

4- N’avez-vous pas peur de la concurrence ?

Non, je n’en ai pas peur, la concurrence existe partout. Cela n’est pas un frein. Il y a aussi le fait que ça fait assez longtemps que nous sommes dans le secteur de la musique, chacun a sa particularité et c’est ça qui fait la différence chez chaque musicien.

cleardot.gif

5- Récemment nous avons assisté aux retrouvailles de PBS. Peut-on s’attendre à un duo avec Awadi dans votre nouvel album ?

Oui, il y aura une chanson avec Awadi et d’autres duos aussi avec d’autres artistes. Tout ce que je peux dire c’est que l’album réserve de nombreuses surprises. C’est tout ce que je peux dire pour le moment.

6- A quel style de musique pouvons-nous nous attendre à travers cet album ?

Duggy Tee ne s’est jamais limité à faire un seul style musical. Dans le nouvel album il y aura de l’afrobeat, du reggae, du reggaeton, du rap. Le plus important était de s’ouvrir à tout le monde et de faire en sorte que le maximum de mélomanes puisse se retrouver dans l’album.

7- Comment trouvez-vous la musique sénégalaise aujourd’hui ?

La musique est en perpétuelle évolution et celle sénégalaise ne fait pas exception à la règle. La musique qui existait il y a de cela plusieurs années est différente de celle d’aujourd’hui. C’est l’art qui est ainsi fait. D’ailleurs c’est un phénomène que l’on voit aussi dans les séries, dans le cinéma. Ce que Youssou Ndour chantait avant et ce qu’il chante aujourd’hui diffère. Le plus important c’est de construire une industrie musicale forte.

8- Votre ou vos artistes sénégalais préférés ?

Duggy-Tee écoute tout le monde, d’abord parce que je suis musicien et j’aime la musique. Ensuite cela me permet de me mettre à jour sur le plan musical. Une chose est sûre : je n’écoute pas les personnes négatives ou les musiques qui ont un contenu péjoratif. Je tiens beaucoup au contenu des paroles et j’aime les artistes qui partagent des choses positives.

9- Vous êtes souvent sur les réseaux sociaux, qu’est ce qui explique ça ?

J’aime être sur les réseaux sociaux, j’aime partager les moments importants pour moi avec ma communauté. Ce que les artistes, stars et autres ne doivent surtout pas oublier, c’est qu’il est essentiel de garder le link avec sa communauté. Les réseaux sociaux permettent d’être en contact régulièrement et de communiquer.

10- Quel regard portez-vous sur l’actualité sénégalaise, surtout suite à cette affaire de trafic de visas qui implique des rappeurs connus ?

Vous savez, l’actualité sénégalaise évolue tout le temps. Comme on le dit « chaque jour on dort on se réveille, il y a de nouveaux dossiers ». Maintenant en ce qui concerne l’histoire de trafic de visas, je peux juste dire que j’ai des relations très cordiales et amicales avec ces rappeurs. Ce sont deux personnes que j’estime. Tout ce que je peux dire c’est que tout ce qui se passe n’est pas joli, mais il est nécessaire que toute cette histoire soit tirée au clair. A plusieurs reprises des personnes ont été accusées de choses dont ils ne sont pas forcément coupables, ça peut arriver à n’importe qui. C’est pour ça qu’il est nécessaire que tout soit éclairci.