Nouveau variant de la Covid-19 : L’Oms sonne l’alerte et mise sur le vaccin, vu la gravité

C’est une alerte de l’Organisation mondiale de la santé (Oms). Le variant britannique est dangereux. Cette nouvelle souche, découverte au Sénégal, serait la cause de la flambée des cas de contamination du coronavirus et du nombre de morts élevé, depuis quelque temps.
Ce jeudi 28 janvier, au cours d’une conférence de presse virtuelle, la directrice régionale de l’Oms en Afrique, Docteur Matshidiso Moeti, a fait savoir que l’Afrique est à la croisée des chemins. Ainsi, elle a annoncé qu’une vingtaine de pays africains sont déjà touchés par le nouveau variant de la Covid-19.
Toutefois, les experts restent optimistes quant à l’efficacité du vaccin contre ce nouveau variant. Ils disent travailler pour que les pays africains accèdent le plus rapidement possible au vaccin.

A ce sujet, l’Oms espère avoir 6 millions de doses avant la fin de l’année, pour pouvoir vacciner au moins 20 % de la population africaine. C’est dans cette logique que l’organisation onusienne de la santé invite les populations à aller se faire vacciner, au vu de la gravité de la maladie. Cependant, l’Oms dit ne pas comprendre l’attitude des Européens qui ont augmenté le prix du vaccin pour les pays africains.

En attendant, informe la Rfm, Dr Moeti invite davantage au respect des mesures sanitaires édictées par les autorités sanitaires pour freiner la propagation du virus.