Nouveau poste de police de Saly : Soixante millions injectés

La commune de Saly dispose d’un Commissariat de police urbaine. 
60.000.000 de francs CFA, c’est le coût de l’investissement, a assuré le maire de Saly, Ousmane Gueye.C’est le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, qui a procédé à l’installation du nouveau commissaire, Daouda Mbodj.
 » Grâce à la volonté du maire Ousmane Gueye, notre pays vient de bénéficier d’un nouveau commissariat de police. La police va très bientôt assurer une présence dans tous le Sénégal. En contribuant ainsi à améliorer l’offre de service de sécurité, la commune de Saly a fait passer le nombre de commissariats de police à 60 sur l’étendue du territoire national. Il sera doté d’un bureau de l’Orctis et d’une antenne du commissariat spécial du tourisme », révèle Aly Ngouille Ndiaye.
A l’en croire, relever le défi sécuritaire a toujours constitué un maître-mot dans les orientations formulées par le président de la République.
Ainsi, il exhorte le nouveau commissaire Daouda Mbodj à protéger les personnes et leurs biens, à maintenir ou à rétablir l’ordre, à exécuter les règlements de politiques générales et municipales. Mieux, il a notifié au nouveau commissaire à travailler en étroite collaboration avec la gendarmerie, qui jusqu’ici assurait la sécurité.
Par ailleurs, Aly Ngouille Ndiaye invite les populations à bien collaborer avec les Forces de police afin de créer une synergie contre les menaces sécuritaires dont le terrorisme et le crime organisé.
 »J’invite les populations à une collaboration accrue avec la police afin de maintenir les performances et élaguer pour toujours le sentiment d’insécurité qui s’amenuise progressivement grâce à l’action de la force publique », indique le ministre.