Noo Lank : Les membres qui avaient été arrêtés ont été relaxés

Plusieurs membres de la plateforme « Noo Lank » avaient été arrêtés ce samedi, alors qu’ils distribuaient des flyers contre la hausse du prix l’électricité. Ils ont finalement été tous relaxés.

« Tous nos camarades interpellés par la police au rond point de Liberté VI ont été libérés. Le travail s’est poursuivi jusqu’au marché de Grand Yoff comme prévu », renseigne la plateforme sur les réseaux sociaux.