Nommé ministre porte-parole de la Présidence: Abdoulatif Latif Coulibaly, …

Selon un communiqué de la présidence de la république du Sénégal, lu à la télévision nationale, l’Ancien ministre de la Culture et de la Communication dans le gouvernement sortant, Abdou Latif Coulibaly est nommé ministre porte-parole de la Présidence.
En moins de 24 heures de sa nomination, Latif a fait plusieurs sorties médiatiques rien que pour défendre le petit frère du président de la république cité dans un scandale.  Alors que les sujets comme l’augmentation de l’électricité, l’arrêt des chantiers et la fermeture des entreprises, le journaliste ne s’est pas prononcé. Il est allé jusqu’à demander à ceux qui accusent Aliou Sall de jurer sur le saint Coran.Mais il a été recadré par ses confrères
A  en croire Gaston Mansaly, journaliste, “Latif ignore que là où il se croit caché, c’est là que nous dormons. Depuis petits, ces paroles sont pour nous, un viatique…” Mais pour Aliou Sambou Bodian, journaliste,  Latif Coulibaly qui défend aujourd’hui un leader politique accusé de malversation financière de surcroît le frère du Président est très mal placé. “Pourtant ce monsieur est l’auteur de plusieurs livres qui dénoncent les faits reprochés à Aliou Sall. Dans ses livres ils portaient des accusations parfois sans fondement et même fausses sur Karim et des proches de Wade. Et c’est lui qui demande aux Sénégalais de jurer que Aliou Sall est coupable?” s’interroge le jeune. Aliou Sambou Bodian ajoute: “Il faut être un Latif Coulibaly pour prostituer ses principes à ce point!”
Enfin Samba Diamanka, conclu pour dire: “Ils pensent qu’ils sont les seuls intelligents dans ce pays. Je n’ai aucune sympathie pour ce monsieur. On nous raconte qu’il a été un “grand investigateur” (sic) !”