Nigeria: La prison centrale incendiée à Lagos

Plusieurs coups de feu ont été entendus et une épaisse fumée noire s’échappait du toit de la prison centrale de Lagos, jeudi 22 octobre, a constaté une journaliste de l’AFP au lendemain d’une nouvelle journée de violences dans la mégalopole nigériane.AttaqueIls sont en train d’attaquer la prison“, ont déclaré à l’AFP des policiers stationnés à proximité de la prison. La tentaculaire Lagos était toujours sous couvre-feu jeudi, ses rues désertées et ses boutiques fermées. En milieu d’après-midi, “la situation s’était calmée et semblait sous contrôle”, selon un témoin habitant à côté de la prison, renseigne Liberation.12 morts à LagosLe chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo a, par ailleurs, condamné “le recours excessif à la force” par les militaires au Nigeria, après la répression sanglante de manifestations pacifiques ayant fait au moins 12 morts à Lagos.