N’Guéniène : trois personnes dont un Imam âgé de 94 ans arrêtées

Trois (3) personnes dont un Imam âgé de 94 ans ont été arrêtées dans la commune de N’Guéniène Peulh. C’est suite à une manifestation des éleveurs de la localité qui dénoncent une expropriation de 100 hectares de terres servant de pâturage à leurs animaux. Les protestataires accusent la municipalité de vouloir tuer leurs activités.  

« Nous voudrons dénoncer avec fermeté la grande injustice que nous vivons dans notre localité suite à l’attribution de 100 hectares de nos terres servant de pâturage à nos animaux à la société « Prodimel » par le municipal de N’Guéniène sans le consentement de la population, nous nous sentons délaisser par celui-ci » peste Diène Gakou, un des éleveurs.

Le président de la maison des éleveurs de la commune de Malicounda, Amadou Kâ, informe que trois personnes ont été arrêtées par la gendarmerie de la localité. Il s’agit notamment de : « l’Imam du village, âgé de 94 ans, le président de Louma de N’Guéniène », renseigne-t-il.

Accusé dans cette affaire, la mairie de N’Guéniène dément et apporte sa réplique. Mamadou Diouf dit Gabi , un des conseillers d’informer qu’ : « il s’agit d’un protocole qui a été négocié entre la société « Prodimel » et la commune de N’Guéniène. Et, dans ce protocole, « Prodimel », s’engage à garantir à ces populations la production en eau potable à partir de leur forage. Ladite société s’engage à mettre à disposition de ces populations ses terres pendant l’hivernage pour leur permettre de cultiver des gombos et autres. Elle s’engage aussi à recruter prioritairement, les femmes et les jeunes de Dangalma et de N’Guéniène Peulh ».
Pour l’heure, précise la Rfm, le projet n’est pas encore démarré.

Avec Pressafrik