Nènè Kadé Barry, mère de Mamoudou Barry : « Mon fils est dans un cercueil en France… »

MAMOU – C’est une mère complètement meurtrie que nous avons rencontrée à Bolaroya, dans la sous-préfecture de Dounet à Mamou. Nènè Kadé Barry, la maman de Mamoudou Barry, ce jeune enseignant guinéen tué en France reste inconsolable.

Assise sur une chaise en plastique, Nènè Kadé Barry se souvient encore des derniers moments qu’elle a passés avec son fils en France. L’année dernière, Mamoudou Barry l’avait invité chez lui en France. Son séjour lui est resté dans la mémoire.

« On l’appelait Mamoudou Barry. Il a commencé ses études à Bassambaya. Après, on l’a envoyé à Balley puis à Mamou avant de rallier Conakry dans le cadre des études. C’est comme ça qu’il est parti jusqu’en France. Aujourd’hui, il est dans un cercueil en France là-bas. On m’a dit qu’il a été assassiné. J’étais chez lui (en France, ndlr) l’année dernière. On vivait dans la même maison. C’est quand j’ai dit que je voulais revenir qu’il ma renvoyé jusqu’à Conakry. On ne s’est plus revue depuis ce jour. Il est marié et est père d’une fille. Il avait un garçon qui est décédé aussi. Il faisait tout pour la famille. Je m’en remets à Dieu et je suis derrière les autorités », a lancé Néné Kadé Barry.