NE DISPOSANT PAS DE PERMIS DE CONDUIRE: Ousseynou Kassé conduit un camion, heurte un bus tata qui fait 5 morts et 18 blessés

185
Accident tragique à Tivaouane: Deux maçons tués par un camion



Ayant causé un accident qui a fait 5 m**t et 18 blessés à Bargny, le mécanicien Ousseynou Kassé a été condamné à 2 mois de p****n ferme tandis que son employeur Khadim Diagne, qui lui avait laissé le véhicule, , a écopé de 3 mois. Ils ont été jugés hier, devant la barre des flagrants délits pour homicide involontaire, défaut de permis et abandon de véhicule à un tiers non détenteur de permis.

Ousseynou Kassé et Khadim Diagne ont comparu hier devant le juge des flagrants délits de Dakar pour homicide involontaire, défaut de permis et abandon de véhicule à un tiers non détenteur de permis. Tous deux mécaniciens, ils sont tenus responsables d’un accident survenu à Bargny et qui a coûté la vie à plusieurs personnes. En effet, selon l’accusation, c’est à Khadim Diagne, patron d’Ousseynou Kassé, que Gora Seck avait remis un camion pour dépannage. Cependant, Ousseynou qui ne détenait pas de permis de conduire, a déplacé le camion sur ordre de son employeur. Malheureusement, au moment de le déplacer, Ousseynou est entré en collision avec un bus Tata. Ce qui a causé 5 décès et 18 blessés.
S’expliquant sur les faits, Ousseynou Kassé, 19 ans, demeurant à Sagnalkam, a dit au juge : «je peux conduire même si je ne détiens pas de permis. C’est à l’hôpital que je me suis réveillé après l’accident. Je me suis aussi retrouvé avec des blessures à la joue droite». Quant à son patron Khadim Diagne, poursuivi pour abandon de véhicule à un tiers non détenteur de permis, il a soutenu : «quand on m’a informé de l’accident, j’ai eu peur, c’est pourquoi j’ai trouvé refuge à Touba. Et j’ai jeté mon téléphone».
Le procureur a soutenu que dans cette affaire, c’est Khadim Diagne qui est le plus responsable. Ce, avant de requérir contre lui 2 ans de p****n dont 6 mois ferme et 2 ans dont 2 mois ferme pour Ousseynou Kassé. Avocate du sieur Diagne, Me Aïssatou Bâ a dit qu’on ne pouvait pas retenir sa responsabilité du fait qu’il n’était pas sur les lieux. À la fin des plaidoiries, Ousseynou Kassé et Khadim Diagne ont été reconnus coupables et condamnés respectivement à 2 mois et 3 mois d’emprisonnement ferme.

Fatou D. DIONE

LES ECHOS