Nantes: l’IGPN omet des éléments à charge pour la police

Dans le cadre de l’enquête du jeune Steve mort dans des circonstances qui incriminent la police, d’autres éléments à charge sont venues s’battre sur les limiers.

Les zones d’ombre de l’enquête de l’IGPN sur la mort de Steve Maia Caniço sont patentes. Selon nos informations, le responsable de l’unité de CRS, présent sur les lieux, n’a pas été auditionné, et l’IGPN n’a pas rendu publiques les conclusions d’un compte-rendu d’opération sur l’appréciation de l’usage de la force. Mediapart en publie un extrait.