Nabilla: pourquoi elle pourrait bientôt être à nouveau convoquée par le tribunal

Condamnée à effectuer des heures de travaux d’intérêt général il y a plus de deux ans, Nabilla a toujours des comptes à rendre à la justice. Un juge pourrait d’ailleurs convoquer prochainement la future maman.

Ce ne sont pas ses fans de la première heure qui diront le contraire, Nabilla est désormais une autre femme. Autrefois sulfureuse dans les émissions de télé-réalité, l’influenceuse de 27 ans s’est définitivement débarrassée de ses tenues de bimbo pour se construire une nouvelle image. «Qu’est ce que je pouvais être débile en 2013 avec mes shorts ras la fouffe et mes mini-hauts, mais quelle horreur, mais aidez-moi! Fallait m’enfermer, avait-elle confié à ses fans sur Snapchat avant d’ajouter: «Maintenant c’est les petits chemisiers classes […]C’est tellement cool d’être classe. Franchement on se sent bien, on se sent respectée, on se sent femme.»

Femme d’affaires accomplie, mariée et bientôt maman, son étiquette de starlette de téléréalité ne lui colle plus à la peau. Cependant, il reste toujours une ombre au tableau. En pleine gloire, Nabilla avait été arrêtée et incarcérée pour avoir donné un coup de couteau à Thomas Vergara. Deux ans après les faits, elle avait été reconnue coupable de «violences aggravées» et condamnée à six mois de prison ferme aménageable en travaux d’intérêt général. Et si elle s’est bien filmée sur les réseaux sociaux en train d’effectuer sa peine dans une bibliothèque, la jeune femme n’en a pas fini avec la justice.

Nabilla n’a pas purgé toute sa peine

Selon les informations de Closer, Nabilla aurait encore des heures de travaux d’intérêt général à faire. Enceinte de son premier enfant, elle n’a en effet pas pu achever sa tâche. «La situation de Nabilla que nous connaissons a fait que, pour le moment, elle n’a pas pu mener ses obligations à terme », explique l’avocat de l’épouse de Thomas Vergara au magazine. Elle pourrait d’ailleurs être convoquée très prochainement par le juge d’application des peines du tribunal de grande instance de Thonon-les-Bains.