Moustapha Diakhaté : «Il y a une mafia de la misère. Il faut confier …

Moustapha Diakhaté n’y est pas allé par quatre chemins pour encore pointer du doigt la politique de lutte contre les inondations. Selon lui, jusque -là, les milliards investis profitent à la » mafia de la misère » et au « catastrophologues » qui s’enrichissent sur le dos des sinistrés et du contribuable sénégalais. Pour le ministre conseiller, les audits des différents plans Orsec n’ont rien donné de probant. Pour ce faire, il préconise d’écarter tous les acteurs qui avaient jusque-là en charge l’organisation des secours et la confier au génie militaire. En effet Moustapha Diakhaté est péremptoire dans son approche des inondations. «la misère, la détresse des populations ne doivent être une aubaine, une occasion pour des personnes sans foi, ni loi, de s’enrichir sur le dos du contribuable sénégalais».Et de préciser que «les deniers publics consacrés à la lutte contre les inondations n’ont manifestement pas été judicieusement utilisés».C’est la raison pour laquelle, il demande que la politique de lutte contre les inondations entreprise par les gouvernements sénégalais depuis 2000 qu’il faut diagnostiquer sans complaisance et réformer en profondeurs ». Sans quoi, avertit-il, les mêmes causes vont produire toujours les mêmes effets.