Moustapha Diakhaté exclu, le Meer National prévient Mary Teuw Niane

« Exclure Moustapha DIAKAHTE, c’est libérer le Président Macky SALL et l’APR d’un vil manipulateur à la quête d’une nouvelle virginité politique », avise le Meer National qui avait demandé l’exclusion de Moustapha Diakhaté des rangs de l’Alliance Pour la Répuplique (Apr). Chose qui se fera le soir même de cette requête.

Ici, dans ce texte que nous proposons in extenso, après avoir salué la mesure excluant Moustapha Diakhaté, les étudiants de la mouvance républicaine préviennent l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane.

Lorsque l’acte de l’homme est inspiré par l’ingratitude et la lâcheté, la seule Raison ne saurait suffire à arrêter le diable qui sommeille en lui et qui conditionne sa détermination à atteindre son objectif, aussi néfaste qu’il soit.

Les agissements du sieur Moustapha DIAKHATE n’étaient destinés qu’à fractionner l’APR. Il est clair qu’il est à la solde d’un lobby ou d’une tierce personne dont l’ambition présidentielle passe inéluctablement par la déstabilisation de l’APR et un exercice continuel de discrédit ciblant le Président Macky SALL et sa gestion.

Ce comportement, loin de nous surprendre, constitue l’émanation d’un projet satanique dont les prémices ont été posées dès le lendemain de sa mise à l’écart. Le pire pour un vil manipulateur en quête d’une nouvelle virginité politique est de devoir se contredire et ravaler ce qu’il avait vomi, ou remettre en cause ce en quoi il prétendait croire.

Le Président Macky SALL ne mérite pas un tel compagnon, l’APR ne mérite pas un tel responsable et le Sénégal a connu des hommes politiques plus valeureux. Mais hélas, pour un manipulateur hors-série, rompu aux sales tâches et sur-prétentieux au pont de se sentir investi de la mission de choisir le prochain Président du Sénégal ou encore de dicter au Président Macky SALL la conduite qui doit être celle de l’APR et de la Mouvance présidentielle, rien n’est de trop.

Mais c’est peine perdue ! Le MEER s’érige en bouclier et fera face à toutes les canailles qui essayeront de saboter le travail du Président Macky SALL et de son Gouvernement ou qui tenteront de déstabiliser notre Parti. Le MEER félicite le Secrétariat exécutif national (S.E.N) suite à la décision responsable du Conseil de discipline, siégeant ce Mardi 21 Février 2020 et s’appuyant sur les Statuts du Parti, d’exclure de l’Alliance Pour la République-APR, Monsieur Moustapha DIAKHATE.

Au regard de ses agissements, la sanction s’avère juste et adéquate, du moment qu’il n’a pas eu le courage d’admettre qu’il ne partage plus la même vision que nous militants de l’APR et de quitter le Parti.

Le MEER invite également le Ministre Mary Teuw NIANE à éviter de tomber dans le même piège.

Certains comportements dernièrement constatés s’inscrivent dans logique de démarcation par rapport à la ligne du Parti et peuvent à la longue, conduire à des confusions non souhaitables. Cela vaut pour tout autre responsable tenté d’adapter un comportement inadéquat.

Que ceux qui, pour des raisons tenant à des préoccupations ou privilèges personnels, préfèrent oublier qu’ils sont redevables au Président Macky SALL et manifestent constamment leur désaccord avec sa manière de diriger, se le tiennent pour dit : L’APR ne tolérera plus en sein des ingrats et égoïstes dont les motivations diffèrent finalement d’avec les principes et objectifs de notre formation politique.

Notre conviction est que le Président Macky SALL demeure le meilleur choix, sa Vision porte un projet ambitieux pour le Sénégal et nous continuerons à travailler sans relâche dans l’optique d’une pérennisation de celle-ci.