Moundiaye Cissé : «Ce report des élections locales va permettre…»

Le report des élections locales, annoncé à l’issue de la Commission cellulaire, a fait réagir le directeur exécutif de l’Ong Gradec. Moundiaye Cissé estime que ce report va permettre de lever les équivoques autour de certaines questions qui font l’objet de polémique, à savoir le parrainage et le fichier électoral.

«Toutes les questions feront l’objet de discussion. Le report des élections n’a de sens et d’intérêt que quand ça permet de consolider la démocratie, que quand ça permet de prendre du recul et d’apporter des améliorations à notre système électoral. Mais reporter pour reporter, ce n’est pas une bonne chose», a-t-il soutenu. A en croire M. Cissé, «dans le passé, il y a eu des reports, mais c’était pour consolider la démocratie.

Ce parrainage, qui fait l’objet de polémique, doit faire l’objet de discussion sérieuse au sein de la classe politique, pour qu’il y ait un minimum de consensus autour des modalités de sa mise en œuvre. Le fichier, qui fait l’objet de suspicion, doit être audité et qu’on puisse voir les doublons et qu’on restaure la confiance autour du processus électoral», conclut-il.