M**t de l’élève policier Abdoul Kader Johnson : Ce que révèle la contre-expertise

944

L’élève sous-officier Abdoul Kader Johnson est décédé d’une m**t naturelle. C’est ce que confirme la contre-expertise, réclamée par la famille du défunt, effectuée par l’hôpital Idrissa Pouye de Grand Yoff.

D’après le document consulté par Libération, « Johnson est m**t d’une cardiopathie hypertrophique discrète avec un foyer suspect de nécrose aigue du myocarde septal (…) par le contexte d’activités physiques d’une intensité habituelle.