Mort de deux détenus à Rebeuss : Les auditions ont démarré


Les services de police sont en train d’enquêter sur les causes « réelles » de la mort de Cheikh Ndiaye, 18 ans et Babacar Mané 19 ans, détenus à la chambre 11 des mineurs/adultes, mardi dernier. Du coup, les camarades de chambre des victimes du drame à la prison de Rebeuss et des gardes pénitentiaires sont soumis à des interrogatoires.

En outre, les résultats de l’autopsie des corps de deux prisonniers sont attendus, aujourd’hui, selon la Rfm. Toutefois, dans un communiqué reçu à Seneweb hier mercredi, l’administration pénitentiaire a informé que le décès de Babacar Mané et Cheikh Ndiaye pourrait être lié à un arrêt cardiaque par électrocution après un début d’incendie causé par un ventilateur dans ladite chambre.

Une thèse contestée par certains. La présidente de l’Observatoire national des lieux de privation de liberté (Onpl), Marceline Lopez Ndiaye est présentement à la Maison d’arrêt (Mar) de Rebeuss pour s’enquérir de la situation.