Morcellement 20 ha ”Hangar pèlerins” : Les syndicats de l’Anacim haussent le ton

La polémique née du morcellement des 20 hectares du ”Hangar des pèlerins” enfle toujours. Les syndicats de l’Anacim haussent le ton et dénoncent cet état de fait sur les terres de l’aéroport Léopold Sedr Senghor. 

Le ministre Abdou Karim Fofana a signé l’arrêté autorisant la commune de Yoff à procéder au lotissement des titres fonciers N°2130 /NGA, 5948 /NGA, 213/NGA, 5942/NGA, et une partie du TF 526/NGA d’une superficie graphique globale de 20 hectares environ sis au Hangar des pèlerins.

C’est réparti en 557 parcelles « numérotées de H1 à H557».

Le syndicat engage le combat

Le syndicat et de la coopérative de l’Anacim engage le combat et dénonce vigoureusement le morcellement de terres sur le site du hangar des pèlerins.

A noter que la commune de Yoff étant ici le lotisseur doit prendre en charge 70% de l’espace réservé à l’habitation, 15% de l’espace réservé à la voirie, 15% de l’équipement réservé aux espaces collectifs.

 Terres offertes aux pontes du régime

Dans un communiqué parvenu à Senego, les syndicalistes révèlent que ces terres seront gracieusement offertes aux pontes du régime. Ainsi interpellent-ils le Président Macky Sall à mettre un terme à cette boulimie financière sur les terres de l’aéroport Léopold Sedr Senghor.