Monnaie unique africaine : Christophe bigot favorable

« Nous (la France) sommes favorable à tout dispositif qui assure la stabilité et une bonne intégration régionale, c’est deux conditions importantes pour toute monnaie », a dit l’ambassadeur de France au Sénégal. Christophe Bigot dit n’être pas contre la mise en place de l’Eco (projet de monnaie unique africaine) mais précise que « si la zone CFA est stable, c’est parce que le franc y a beaucoup contribué. Quant à la mise en place de l’Eco, le diplomate signale que « la dernière décision revient aux dirigeants africains » non sans préciser que dans la zone Euro, il a fallu 50 ans aux européens pour mettre en place l’Euro : « l’idée était là depuis 1950 déjà, ce n’est qu’en 2000 qu’on a réussi à la mettre en place » a-t-il dit dimanche dans l’émission « objection » sur sud FM.