« Mon point de vue sur les déclarations hâtives de certains responsables de Bby d’Oussouye… »

127
« Mon point de vue sur les déclarations hâtives de certains responsables de Bby d’Oussouye… »


Chers parents, cher(e)s frères et Sœurs du département de Oussouye, avant tout, rendons grâce à Dieu qui a bien voulu nous épargner de certains problèmes durant la campagne législative passée et qui pouvaient disloquer notre tissu social.

C’est un distingué honneur et un privilège pour moi, jeune leader et cadre politique de la Coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) du département de Oussouye, qui prône pour une politique responsable et pour la transparence de toute action d’intérêt communautaire, de vous éclairer et de vous apporter des clarifications sur les récentes sorties de certains responsables de notre coalition BBY qui a largement gagné ces dernières élections au niveau nationale dont l’effet contraire s’est produit en zone kassa voire dans la région de Ziguinchor et dans certaines grandes villes du pays.

Chère population du Sénégal, particulièrement celle de Oussouye, nous méritons de connaitre la vérité sur l’échec de la coalition BBY dans le Kassa et qui est à l’origine de sorties prématurées de certains responsables politiques de notre coalition après la large victoire de YAW autour du jeune Docteur Alphonse Mané Sambou en terre kassa. Chers camarades de YAW, recevez d’avance mes vives félicitations pour votre victoire.

Ensemble, nous avons écouté, suivi les déclarations des uns et des autres à la radio, envoyées dans les groupes Whatsapp et dans les pages Facebook où certaines personnes ont essayé d’attribuer les raisons de notre défaite à de tiers individus. Etait – il une urgence de tenir de telles déclarations juste au lendemain de la proclamation des résultats ?

Je suis profondément déçu car notre société ne mérite pas ce genre de discours pouvant nous induire dans des dérives. Notre communauté honnête, intègre, sociable mérite des remerciements et félicitations pour être sortie sous la pluie afin d’accomplir leur devoir citoyen.

M’impliquant à toutes les élections de la Coalition BBY de 2012 à nos jours, je voudrais informer à l’opinion nationale que notre coalition, excepté le référendum, est toujours divisée et a toujours battu campagne en rang dispersé en terre kassa. Or, une telle attitude déplorée par les populations du Kassa n’honore nullement la coalition BBY. Outre cette attitude, le phénomène Sonko est venu tout chambouler depuis 2019 malgré que l’écart entre les deux coalitions lors des présidentielles n’était pas si grand.

Au moment où certains responsables se dénigrent, je voudrais lister quelques points saillants de la défaite de notre coalition BBY dans le Kassa. Il s’agit entre autre de :

La position de « neutralité » stimulée par Aimé Assine lors des locales afin de pouvoir, selon lui « être un bon arbitre de la Coalition BBY car n’étant plus candidat à aucune élection » ;

L’effet des listes parallèles lors des dernières élections locales ;

Les campagnes de dénigrements entre certaines têtes de listes parallèles de BBY lors des locales ;

La déclaration hâtive de Aimé Assine juste après l’échec de BBY lors des locales ;

Les discours tenus par certains candidats perdants suite à la déclaration de Aimé Assine ;

Le choix du duo Aimé Assine et Diénéba Goudiaby jugé incompatible par certains membres de BBY ;

Les points de presse de certains membres de BBY déclarant que ce duo est incompatible et qu’ils ne vont jamais soutenir Aimé Assine ;

La distribution de mallettes d’argents, avant et pendant la campagne législative, notée dans le kassa avec la complicité de certains responsables de la région ;

Le fait que nos candidats battaient campagne en rangs dispersés ;

La bagarre entre « les nervis ou garde du corps » de Ousmane Sonko et les militants de Diénaba Goudiaby.

Fort d’un tel constat, chers camarades de parti, nous devons être attentifs et vigilants sur certains propos, pratiques et attitudes qui n’honorent pas notre dignité humaine et sociale en terre kassa.

Chers camarades de coalitions politiques qu’elles puissent être, nous devons apprendre de nos erreurs passées car le kassa a beaucoup perdu de ces tendances politiques depuis le règne des socialistes. Je pense que nous sommes engagés en politique dans l’optique de contribuer au développement socioéconomique du Sénégal et du département de Oussouye. Et c’est ce que devrait faire tout citoyen soucieux du développement de son pays.

A cet effet, je penses que quelque soit le citoyen, l’essentiel est qu’il puisse nous apporter un projet viable, durable qui respecte les normes environnemental, sociétales et susceptibles de contribuer au développement de notre département.

Toutefois, je voudrais demander à mon frère et ami, le tout nouveau jeune député du Kassa, je veux nommer le Dr Alphonse Mané Sambou, d’être toujours objectif et de ne pas s’impliquer dans toute logique ou tentative de bloquer les projets de lois et budgets qui sont d’une utilité publique pour notre chère nation, le Sénégal.

Nous ne serions terminer sans pour autant remercier toute la population du département de Oussouye dans son ensemble et celle qui est sortie faire leur devoir de citoyenneté.

Que Dieu bénisse le Sénégal et protège le Kassa.

Vive le Sénégal !
Vive la Coalition BBY
Ensemble, nous pourrons

* Par Jean Bernard DIATTA
Doctorant en Sociologie ED -ESH, UASZ ;
Responsable politique BBY
Président de la Commission des jeunes de BBY de Oussouye

#JeanBernardDIATTA #Oussouye #PointDeVue