Mollah Morgun attaque Mame Matar Guèye qui lui sert une réponse digne d’une gifle

Face à Mame Matar Guèye, Mollah Morgun a joué et a perdu. Dans une vidéo reprise et rendue publique par seneweb, le rappeur s’en est violemment pris à Mame Matar Guèye et son organisation Jamra en des termes pas trop élégants.

En effet, dans le cadre du tout dernier combat de Jamra, porté principalement par Mame Matar Guèye au sujet  de la soirée privée de Rangou, le rappeur s’est indigné du fait que, selon lui, le sieur Guèye n’est intéressé que par des sujets liés au s**e. Entre autres affronts et caricatures portés sur la personne de Mame Matar et de Jamra.

Mais, la réponse de la « victime » de Mollah Morgun ne tardera. Il était important aux yeux de Mame Matar Guèye de répondre pour remettre les pendules à l’heure et pour rétablir la vérité face à l’attaque « infondée » du jeune rappeur, ex du groupe Keur Gui. Mais tout ce fera dans la plus grande discipline digne d’une leçon de morale.

Tout est joué dans les réseaux sociaux. Nous vous proposons ici, intégralement leur échange digne d’un épisode de théâtre.

Mollah Morgun charge le premier
– Mame Matar Guèye surgit de nulle part : Il faut rétablir la vérité des faits…

MERCI, #Mollah_Morgun, pour l’intérêt que vous portez aux combats que mène JAMRA, pour contribuer modestement à protéger la société sénégalaise contre la dégradation des moeurs et pour participer à la sauvegarde de la santé mentale et.morale de nos enfants. Seulement, en vous voyant dire que « damay daw » (fuir) certains sujets sensibles, j’ai l’impression que vous avez raté une bonne tranche de l’actualité. Sachez, par exemple, que JAMRA est membre-fondateur de la plateforme citoyenne « Aar li niou bokk »! Nous étions personnellement présent lorsque l’on portait sur les fonds baptismaux cette structure qui incarne dignement cette légitime revendication d’exigence de transparence dans les attributions de nos concessions pétrolière et gazières. Et c’est JAMRA qui, à la fin de cette rencontre, avait fait la première déclaration fustigeant l’interdiction illégale de la marche pacifique de « Aar li niou bokk » (comme en atteste l’extrait-vidéo ci-contre).

Avec une vidéo en guise de démenti…

– Certainement surpris, Mollah Morgun tempère : « Yeah merci pere nio bokk combat bi »

Yeah merci pere nio bokk combat bi. Rerro amoul niakk wakhtaane rek mo am. Respect à vous et le combat continue(yallah na la yallah defal ndam tè sammal niou rewwmi) hasta la victoria muy siempre. Dinagn gun wakhtaane inchallah. Yeen kheett you melni ay Rangou ak Je c pas kalista faut porter plainte rek zapper leen parsqu’elles cherchent que de la promo en détournant le peuple de l’actu et des urgences.la brigade des moeurs doit vraiment travailler dans ce sens avec la complicité du peuple.Merci Real Soljah et mes sincères respects envers votre modeste personne.

La réponde pédagogique de Mame Matar Guèye : « C’EST VRAI, #Mollah_Morgan… »

« C’EST VRAI, #Mollah_Morgan, que les chantiers de redressement de notre cher pays sont vastes. Très vaste même. Mais JAMRA s’efforce, dans la mesure de ses modestes moyens, de s’activer dans les domaines qui relèvent de sa modeste expertise (dégradation des moeurs, trafic de drogue, maltraitance des enfants, etc.). Il y a bien sûr d’autres tares à combattre dans la société sénégalaise. Mais est-il nécessaire d’attendre JAMRA. Il est tout-à-fait loisible à quiconque de servir son pays selon sa disponibilité, en exerçant sa citoyenneté active sur toutes ces autres tares que vous évoquez. Car, JAMRA, en dépit de sa bonne volonté, ne peut pas être présente simultanément sur tous les fronts! On fait ce qu’on peut.
C’EST D’AILLEURS l’occasion de rappeler, à certains internautes qui nous avaient interpellé sur la recrudescence des kidnappings d’enfants, que JAMRA prépare la 2e édition de sa Caravane de sensibilisation. Comme la fois dernière (voir extrait-vidéo), notre cortège sillonnera les quartiers populaires de la banlieue, plus touchée par ce fléau des enlèvements et meurtres d’enfants. Ceux qui veulent se joindre à ce combat légitime et citoyen, pour la protection de ces créatures sans défense que sont les enfants, sont les bienvenus ! »

– Mollah Morgun ne se relève pas, refuse le combat… : « Un grand respect pour Jamra et son travail qu’il est entrain de faire… »

Machallah j’aime bien vous voir dans ça. Des actes de grandes envergures. c’est exactement sa les racines du mal. Un grand respect pour Jamra et son travail qu’il est entrain de faire depuis des années lumières. Le peuple doit se soulever face à ses dérives et combattre farouchement ses contre – exemples de la société comme on le fait avec la hausse de l’électricité,le dossier petro-gazier, les crimes etc parce que aussi qui ne dit rien consent. Il y a trop de laisser aller dans nos mèdias. Alhamdoulilah
Niou deuggou dougn meusseu rerro. Sa c un boulot colossal qu’il faut mettre au devant parsk les medias emotions rek moleen neekh (s*x,fun,des bassesses,ay dagassantè etc) lou amal ndieurign Askane wi dougn ko promouvoir jamais. C’est dommage quoi mais merci ça même yow niofaar (le combat de Dieu contre Shaytaan). L’effort fait les forts et un jour nous vaincrons Inchallah.
-FITNA mean Fight to Impose the Truth in the Nation of Allah ) Allahou Akbaar. Ahaahhh dama naroon wotè sama jamra radical dè pour combattre tout le mal. rewwmi dafa tass.faut un combat frontal parsk dama meroon koi.lol.à chak fois (phénomène)bène golo teupp si ngueew bi di melni ben niebè thi biir thine woutt promo dètourner regard yi si bopam golo gololou bam neekhko xeuy ni baal leen ma.C trop facile…mais dioubo nagn si cadou. Deug deug diambaar nga machallah. Dila nianal rek tout le mouvement Hip Hop gni ngui sa guinaw et vous voue un très grand respect et estime.

– Mame Matar Guèye réplique encore, mais très pédagogiquement

EFFECTIVEMENT, frère #Mollah_Morgan, comme vous l’avez si bien dit : « Rééroo amoul, niak wakhtaan moo am. Moo takh, na ñouy bayi khél si li Borom-bi wakh sur les conséquences de la dégradation excessive des mœurs : «Ô Croyants, méfiez-vous d’un de Mes châtiments qui, lorsqu’il s’abattra sur vous, n’affectera pas seulement ceux qui sont coupables parmi vous» (Coran, sôratul Anfal, verset 25).

Et le Messager d’Allah (psl) ajoute, dans un de ses sublimes Hadiths, que : « Si vous laissez ceux qui ne sont mus que par la satisfaction de leurs bas-instincts répandre la débauche sur cette terre, au point que les perversités en viennent à prendre le dessus sur les œuvres pieuses, alors lorsque le courroux du Seigneur s’abattra sur cette communauté il ne fera pas de distinction entre les justes et les injustes.

– Mollah Morgun abdique et baisse complètement les armes

Machallah kamilaan.wakh j rafett na Grand Frère. ndam day amm d inchallah. Goor diapp thi gaur dialalè gaur et le combat continue.Faut les combattre par tous les moyens et nous les chasseront. JE SUIS JAMRA.De toute façon elles (ils) n’auront jamais de victoire ni ici(sur terre) ni dans l’au de là.
Sourate 33 versets 32 et 33

32. Ô femmes du Prophète! Vous n’êtes comparables à aucune autre femme. Si vous êtes pieuses, ne soyez pas trop complaisantes(8) dans votre langage, afin que celui dont le cœur est malade [l’hypocrite] ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent.

33. Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d’avant l’Islam (Jāhiliyah). Accomplissez la Ṣalāt, acquittez la Zakāt et obéissez à Allah et à Son messager. Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, ô gens de la maison [du prophète], et veut vous purifier pleinement.