Moise Sarr: « mensuellement, Diary recevait une bourse de 430 000 Fcfa »