Mlomp : Le Ccc presse la justice sur la mort de Abdou Elinkine Diatta

Le Collectif des Cadres Casamaçais (CCC) présidé par l’architecte Pierre Atepa Goudiaby réagit après la tuerie survenue à Mlmop le dimanche 27 octobre 2019 et qui a coûté la vie à M. Abdou Elinkine DIATTA membre influent du MFDC ainsi qu’à deux autres personnes. Le Collectif invite la justice à se saisir sérieusement de cette affaire afin que les auteurs de ce massacre soient identifiés et punis à la mesure de leur inacceptable forfait.

Le CCC garde sa ligne de conduite pour la paix en Casamance

Dans un communiqué parvenu à Senego, le CCC qui reste fermement attaché à ses engagements, poursuit ses activités, conformément à ses objectifs statutaires qui sont : « le retour d’une paix définitive en Casamance, le développement économique de la Casamance, la solidarité entre fils et filles de la Région. »

« En ce qui concerne le premier objectif, le CCC encourage et félicite le Groupe de Réflexion pour la Paix en Casamance (GRPC) présidé et coordonné par I’ancien Ministre d’Etat Robert SAGNA, GRPC dont plusieurs membres sont aussi membres du CCC. Le CCC est solidaire et adhère par conséquent à toutes les actions et initiatives du GRPC. Le CCC encourage et félicite le GRPC pour les résultats obtenus d’abord dans les régions de Kolda et de Sédhiou, puis dans le département de Bignona (région de Ziguinchor) notamment dans le Naran et la zone des Palmiers, et tout récemment, à Youtou dans le département d’ Oussouye », lit-on dans le document.

Pour ce qui est du développement économique de la Région, le CCC se réjouit de l’implication de I’ANRAC, du PPDC, du PUMA et du PUDC dans la restauration des pistes de production et des infrastructures sociales de base.

Dans un autre registre, Pierre Atepa Goudiaby  salue et se félicite de la réalisation du Pont de Farafégné qui boostera, à n’en pas douter, l’économie de la Région naturelle de Casamance.

Enfin, le CCC saisit l’occasion pour renouveler son ouverture pour de bons rapports et ses encouragements à tous ceux qui interviennent pour un retour de la paix en Casamance.